Excursions en Crète

« chaque voyageur crée le pays où il voyage » N. Kazantzakis

Une courte excursion d’une demi-journée qui inclut une visite au musée de N. Kazantzakis au village de Myrtia et une promenade aux vignobles de Fantaxometochou et puis un arrêt à Skalani pour des délices crétoises.

Excursion journalière au domaine Douloufakis à Dafnes, une visite au Monastère de Panagia Paliani avec le myrte séculaire. Nous continuons à Agia Varvara et au village Zaros avec les sources jaillissantes et les monastères byzantins de Vrontisi et de Varsamonero.

Excursion journalière à la caverne pittoresque de Melidoni, utilisée sans interruption depuis la période néolithique et jusqu’à la période romaine, et aussi en tant que refuge lors de l’occupation ottomane. Elle dispose des stalactites et des stalagmites impressionnants. Par la suite on visite le musée de tradition crétoise et le musée des effigies en cire et on déjeune au village fameux d’Anogeia.

Une route pour découvrir la Crète est. Un arrêt à Neapoli pour une soumada rafraichissante, une visite à l’oliverie qui suit la méthode des grands-pères et par la suite une visite à Elounta cosmopolite et l’ « île » fameuse, Spinalonga.

Héracleion (12 km) est une grande ville très vive avec des nombreuses événements culturels (théâtre, danse, concerts, expositions) surtout en été mais aussi tout au long de l’année. En plus, tous les villages crétois organisent des célébrations et des festivals selon la période, qui vous permettront de connaître les gens, les mœurs et les coutumes de l’île.

 

Plan your Excursions

 

Pâques, la plus grande fête de l’Orthodoxie, se fête sur tous les coins de Crète. Chaque jour de la Semaine Sainte a quelque chose de spécial et intéressant. Jeudi gras on colore les œufs et on orne l’Epitaphe. En samedi, a lieu la Résurrection du Christ et le dîner après minuit avec la mageiritsa fameuse. Le dimanche de Pâques, on embroche les agneaux et on mange dans un repas qui dure jusqu’au soir.

Le premier mai on fête l’arrivée du printemps. Tout le monde se rend aux chams pour faire la couronne des fleurs et orner les entrées des maisons.

Le 24 juin, le festival de Saint Jean Klydon constitue une célébration de la journée la plus longue de l’année, avec des feux et des danses jusqu’à tard dans le soir dans la plupart des villages, comme à Mochos et à Ano Asites.

En juillet-septembre s’organisent les événements culturels de la Municipalité d’Héracleion au Théâtre-Jardin de Nikos Kazantzakis et dans d’autres endroits.

Au début juillet a lieu la fête du vin au village historique de Dafnes avec beaucoup de vins, des délices crétois et de la danse. Les visiteurs peuvent admirer les œuvres des artistes locaux et les églises antiques de la région.

La fête du fromage de chèvre à Zoniana. Goûtez des fromages différents et des mézès crétois sous les sons de la musique de Stelios Bikakis.

Hyacintheia (Saint Hyacinthe est le Saint Valentin de Crète). On fête à Anogeia avec des événements culturels et sportifs tous les jours, des concerts et des expositions d’artistes. Comme vous êtes montés sur Psiloreite pour les  Hyacintheia , cela vaut le coup de voir les Mitata fameux (refuges cylindriques en pierre) et l’Observatoire.

26 juillet, festival d’Agia Paraskevi au village de Pentamodi

Le 6 août a lieu la fête pour la Transfiguration du Sôter, au village d’Archanes, sur le pied du mont Giouchtas.

Le 15 août, le 3ème plus important jour de l’Orthodoxie, avec des célébrations et des fêtes partout en Crète.

La dernière semaine d’août, l’Atelier Musical « Labyrinthe » vous attend au village Choudetsi, avec des instruments traditionnels et de la musique crétoise.

27 août, Fête de Agios Fanourios au Monastère de Varsamonero au village de Zaros à Voriza.

La vendange commence. Plusieurs villages gardent la coutume traditionnelle, où les jeunes filles dansent dans le pressoir.

8 septembre, la naissance de la Vièrge Mère. Le monastère historique de Panagia Kera à Lasithi a sa fête ; combiner votre visite avec un repas au village Krassi, sous le platane séculaire.

Rakokazano. La distillation du raki devient un rituel impressionnant « symposiaque » car les amis et les passagers deviennent une bande en festoyant tous ensemble, avec des mézès simples, du raki et beaucoup d’émotion.

Dans la 3ème semaine, des fêtes s’organisent pour fêter l’ouverture des barils avec les nouveaux vins.